Études de cas
| |

Description du projet

L'entreprise de gestion et recyclage de matières résiduelles EBI a décidé d'implanter un réseau d'écrans d'affichage numérique afin d'améliorer ses communications internes. Comme le mentionnait Caroline Ouellet, responsable de la santé et sécurité au travail de la compagnie: «Il était très difficile de rejoindre les employés.» Elle raconte aussi que les employés sont souvent à l'extérieur et passe très peu de temps dans les bureaux de l'entreprise. La direction avait besoin d'une façon dynamique pour communiquer avec eux.

Les objectifs du projet

  • Communiquer facilement et simplement les messages importants des différents départements de l'entreprise;
  • Partager des messages de prévention sur la santé et la sécurité au travail;
  • Communiquer des indicateurs de performance en temps réels.

Sujet: Caroline Ouellet, Responsable santé et sécurité au travail, EBI

Transcription vidéo

À EBI, ça fait deux ans que nous avons le projet en tête.

Dès mon arrivé en santé et sécurité, et en discutant avec le directeur des opérations, nous avons immédiatement établi que c'était très difficile de rejoindre les gens.

Nous avons placé l'écran à l'entrée de la cantine, à proximité du poinçon. De cette façon, les gens peuvent voir l'affichage numérique dès leur arrivée.

À EBI, nous avons décidé d'automatiser quelques sections de notre affichage comme les fêtes d'anniversaire.

Nous avons aussi l'automatisation des plaintes de clients, ainsi que l'automatisation de nos projets de santé et sécurité.

Nous pouvons donc voir l'évolution de nos projets de santé et sécurité sous forme de graphique. Les offres d'emplois sont aussi diffusées de façon automatique sur nos écrans.

Nous avons donc plusieurs volets qui sont automatisés. Les statistiques de blessures, les statistiques de premier soin et les accidents de véhicule sont présentés sous forme de graphique.

En fait, nous n'avons pas fini de comptabiliser les données afin d'analyser la rentabilité du projet.

Par contre, je suis en mesure de communiquer 50 fois plus de messages de prévention sur la santé et la sécurité qu'avant.

Donc, un accident évité nous permet de rentabiliser le projet. Au début, c'est moi qui a pris le projet en main.

Maintenant, le département des ressources humaines est aussi impliqué dans la diffusion des messages.

Ils ont accès au logiciel ITESLIVE. Le logiciel ITESLIVE est très facile à utiliser.

Je me connecte à l'interface web et je choisis le moniteur à modifier. Par la suite, j'ajoute le contenu.

Je n'ai besoin que de 15 minutes par semaine pour publier mes messages. Au tout début du projet, nous avons décidé de rencontrer plusieurs fournisseurs d'affichage numérique.

Le choix final s'est arrêté sur ITESMEDIA surtout parce qu'ils offraient la possibilité d'automatiser des messages.

La rapidité pour modifier le contenu et la flexibilité du logiciel nous intéressaient beaucoup.

Au niveau des frais, nous n'avions pas à payer pour chacun des gabarits. C'était plutôt un forfait global qui comprenait une stratégie de contenu et du soutien technique.

C'est pour ces raisons que nous avons opté pour ITESMEDIA.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Restez connecté sur les dernières actualités de l’affichage numérique dynamique et obtenez des conseils pour réussir votre affichage

choisissez votre marché

J’accepte de recevoir de l'informations et des offres commerciales d’ITESMEDIA

Articles

La plupart des fournisseurs d’affichage numérique vous diront que la stratégie de contenu est... Read More

Études de cas

L'affichage numérique dynamique est de plus en plus utilisé pour contribuer au processus de... Read More

Études de cas

En 2017, la Ville de Montréal a décidé de passer au jalonnement dynamique pour soutenir ses... Read More