Articles
| |

Dans une entreprise, la SST est un enjeu de gestion majeure qui peut coûter très cher. Selon l’IRSST, cela représente en moyenne 3,2 milliards[1] de dollars par année au Québec. L’IRSST calcule aussi que le coût moyen pour une lésion professionnelle est de 34 869 $.[2] Cela comprend:

  • Frais médicaux : les frais d’assistance médicale et de réadaptation d’expérience, temps des autres pour le former, examens médicaux.
  • Frais funéraires : Les frais d’obsèques à la suite d’un décès.
  • Coûts salariaux : Les heures non travaillées (ou non productives), mais payées sous forme de salaires et d’avantages sociaux par l’employeur le jour de l’accident.
  • Productivité perdue : La valeur du travail rémunéré et non rémunéré qui n’est plus effectué par le travailleur ayant subi la lésion.
  • Coûts administratifs : Les coûts de roulement du personnel (recrutement, formation, etc.).
  • Coûts humains : La valeur du changement de la qualité de vie du travailleur et de son entourage (famille, amis et autres membres de la communauté) : durée de ces changements ; années potentielles de vie perdues (décès).

Il faut aussi prendre en compte votre prime d’assurance qui risque d’augmenter suite à un accident de travail.

Conscientes des coûts que cela engendre, les entreprises doivent prendre des moyens de prévention pour éviter les accidents de travail. Un plan de prévention vise à informer les travailleurs sur les risques reliés à leur travail et les former pour qu’ils aient l’habileté et les connaissances requises pour accomplir leur travail de manière sécuritaire. En ce sens, l’affichage numérique permet:

  • D’informer sur les risques et les dangers.
  • De communiquer les consignes de sécurité.
  • D’appeler à la vigilance
  • Donner un suivi sur les statistiques des accidents survenus.
  • De communiquer les messages à répétition.

1. Informer sur les risques et dangers

Dans une optique de sensibilisation, on peut mentionner les risques et les dangers de l’environnement de travail. Par exemple : Le bruit ambiant de l’usine peut être dommageable pour l’ouïe si les protections sont mal utilisées, cela peut avoir des conséquences permanentes.

L’image ci-dessous montre un exemple concret de ce qui peut être affiché sur un écran afin d’informer sur les conséquences potentielles d’une mauvaise manière de travailler.

Affichage numérique Affiche Olympe

2. Communiquer les consignes de SST

C’est une bonne chose de sensibiliser les travailleurs, mais il faut aussi leur mentionner ou plutôt leur rappeler les bonnes pratiques en matière de santé et sécurité. Par exemple : porter convenablement ses ÉPI (équipement de protection individuelle) en tout temps.

L’image ci-dessous montre un exemple concret de ce qui peut être affiché sur un écran afin de rappeler les consignes de sécurité.

Affichage Numérique Affiche Olympe 3

3. Appeler à la vigilance

Un des avantages de l’affichage numérique est notamment la possibilité de changer le message promptement, donc il est possible de souligner les « quasi-accident » rapidement pour augmenter la vigilance de tout le monde. Il est aussi possible de signaler des conditions dangereuses temporaires, par exemple : soyez vigilants, il y a des plaques de glace devant l’entrée.

L’image ci-dessous montre un exemple concret de ce qui peut apparaître sur l’écran, afin de signaler des conditions dangereuses temporaires.

Affichage Numérique Affiche Olympe

4. Afficher des statistiques

Il est possible d’afficher des statistiques à propos des accidents survenus au travail. Par exemple:

  • Nombre de jours passés sans accident majeur/mineur, mensuellement/annuellement
  • Les mois où il y a le plus d’accidents
  • Le nombre de coups de chaleur au courant du mois X

La figure ci-dessous montre un exemple concret de ce qui peut être affiché sur un écran

SST tableau affichage numérique

5. Répéter l’information

Nous avons tendance à oublier rapidement pourquoi nous privilégions certaines pratiques plus sécuritaires. L’affichage numérique est un média de communication efficient permettant de répéter les éléments importants en ce qui a trait à la santé et sécurité au travail:

  • Informer sur les risques et les dangers
  • Communiquer les consignes de sécurité
  • Appeler à la vigilance
  • Afficher des statistiques

De plus, un gros avantage de cet outil est la possibilité d’automatiser les messages de sécurité selon l’heure de la journée, le quart de travail ou l’endroit où se situe l’écran. On s’assure donc de rejoindre la bonne audience.

Pour conclure, l’affichage numérique est un outil qu’il ne faut pas négliger dans votre stratégie de prévention en santé et sécurité au travail. Cela pourrait vous éviter bien des maux de tête suite à un accident malheureux.



[1] Rapport R-922 de l’IRSST [2] Rapport R-922 de l’IRSST

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Restez connecté sur les dernières actualités de l’affichage numérique dynamique et obtenez des conseils pour réussir votre affichage

choisissez votre marché

J’accepte de recevoir de l'informations et des offres commerciales d’ITESMEDIA

Études de cas

Description du projet L’objectif du Centre Universitaire de Santé McGill était... Read More

Articles

Le Gouvernement du Québec les surnomme les « manufacturiers Innovants ». Ces entreprises ont... Read More

Articles

L’industrie des entreprises manufacturières a vécu beaucoup de difficultés dans les dernières... Read More