Articles
| |

La même information concernant les départs et les arrivées que nous avons l’habitude de consulter dans les aéroports fait progressivement son apparition dans les systèmes du transport en commun et du transport léger sur rail, mais ceux-ci tendent à être plus performants et plus intelligents.

Avec l’affichage numérique dans les transports collectifs, il est maintenant possible d’utiliser la technologie des villes intelligentes, tels les capteurs, les réseaux mobiles et les logiciels en nuage pour informer les passagers du départ et de l’arrivée de leur autobus ou de leur train, et bien plus encore.

De nombreux systèmes de transport en commun équipent leurs véhicules d’appareils connectés qui peuvent transmettre leurs coordonnées GPS et leur vitesse, les comparer aux conditions routières locales et ainsi informer les passagers, en temps réel, si le 405 vers l’Ouest-de-l’Île est à l’heure ou en retard de trois minutes.

Le plus souvent, trois minutes d’attente à un arrêt d’autobus ne signifient pas grand-chose, mais par temps froid ou pluvieux, ils peuvent faire toute la différence pour un usager des transports en commun. S’il sait qu’il doit patienter encore un peu, il peut se mettre à l’abri.

Ces types de renseignements sont diffusés sur des écrans d’affichage numérique à l’intérieur des terminaux centraux et régionaux et, à l’extérieur, sur des écrans robustes, lisibles à la lumière du jour, installés sur les quais et à des arrêts importants le long des routes les plus fréquentées.

Ces affichages peuvent servir à de multiples usages et c’est là que réside leur pouvoir caché En leur ajoutant une surface tactile, ils peuvent aider les passagers à déterminer le meilleur trajet pour atteindre leur destination ou les informer des horaires. Grâce à des périphériques, tels que les lecteurs de cartes, les écrans d’affichage numérique peuvent guider les usagers sur la façon de calculer leur tarif de passage ou de payer leurs billets ou laissez-passer, ou encore permettre de recharger leurs cartes de transport.

Installés à des endroits stratégiques, les écrans des villes intelligentes, fonctionnant sur réseaux, sont également idéaux pour informer les passagers des changements apportés au service et les renseigner sur de nouveaux programmes ou des activités communautaires. Parce que les écrans en réseau « parlent » en permanence aux serveurs centraux, ils constituent une puissante plateforme de diffusion pour les messages critiques, telles les alertes Amber.

Si des données sont signalées à partir d’un appareil et mises à la disposition d’un système de messagerie, des systèmes véritablement intelligents peuvent améliorer l’expérience du transport en commun en affichant des messages importants.

Pensez-y. Si les données des caméras ou des systèmes de paiement indiquent que le bus de 17 h17 est bondé, mais que celui de 17 h 24 n’est occupé qu’à 40 %, les voyageurs qui le voient à l’écran peuvent alors prendre une décision réfléchie : se faufiler dans l’autobus de 17 h 17 ou attendre sept minutes et obtenir un siège.

Avec l’affichage intelligent, ils sauraient au moins que des choix sont possibles!

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Restez connecté sur les dernières actualités de l’affichage numérique dynamique et obtenez des conseils pour réussir votre affichage

Articles

Nous menons, presque tous, une vie de consommation active et avons tendance à accueillir... Read More

Articles

La mission première de la plupart des immobilières est la mise en relation d’acheteurs et de... Read More

Articles

Imaginez qu’au lieu de simples plaques de métal peint vissées à des poteaux, les panneaux de... Read More