Articles
| |

Nous menons, presque tous, une vie de consommation active et avons tendance à accueillir favorablement les technologies qui nous permettent de la mener plus rapidement, plus facilement et mieux. Ou du moins qui permettent de l’optimiser sur un de ces trois points.

Les technologies de communication visuelle, comme l'affichage numérique, valent l’investissement et les efforts consentis, lorsqu'elles ne se contentent pas de transmettre de l'information utile aux consommateurs, mais quand elles les engagent et établissent avec eux un rapport. Quand elles améliorent les choses.

Les entreprises d'entreprise à consommateur (B2C) – des détaillants aux agents immobiliers – investissent énormément de temps et d'argent afin d’inciter les gens à franchir le pas de leur porte dans le but d’acheter des produits ou conclure des contrats de services. Cependant, une fois les clients intéressés, ces opérateurs B2C échouent parfois ou ont du mal à établir avec eux un rapport efficace. Ils ne sont pas les seuls. Ceux qui travaillent dans le marché interentreprise (B2B) vivent la même chose, lorsqu’ils doivent s’assurer que leurs tactiques de communication interne favorisent la mobilisation du personnel et encouragent la culture organisationnelle.

Ils sont peut-être trop occupés par d'autres interactions individuelles, ne pouvant servir qu'une seule personne à la fois. Combien de fois avez-vous attendu patiemment, puis avec impatience, que le personnel se libère? Combien de fois avez-vous renoncé à être servi et êtes parti?

Peut-être que toute l’information utile n’est pas disponible ou facilement accessible.

Peut-être que l’information donnée est fausse, parce que quelqu'un a oublié de l’actualiser.

Et cela se produit au moment où les consommateurs s’attendent à ce que toutes leurs interactions, qu’elles soient en ligne ou en personne, s’adressent directement à eux. Qu’elles soient hyper-pertinentes.

Affichez-vous toutes les communications que vous souhaitez, là où vous le souhaitez et de la manière dont vous le souhaitez?

Une étude réalisée en 2017 par la société de conseil internationale Accenture suggère que la société entre dans l'ère de l'hyper-pertinence, où les consommateurs s'attendent à des interactions personnalisées et à des échanges de qualité exceptionnelle. Les consommateurs décident quand et comment ils font les choses, et dans la plupart des cas, ils n'ont que l’embarras du choix.

Comment l'affichage dynamique répond-il à ces attentes ? Technologies Web. Interconnectivité. Et des données. Beaucoup de données.

Pensez aux exemples donnés plus haut, ou lorsque les attentes des consommateurs ne sont pas satisfaites. Lorsqu'un consommateur entre dans un magasin achalandé ou dans une maison de courtage immobilier, par exemple, un ou plusieurs écrans interactifs peuvent non seulement l’occuper pendant qu'il attend, mais peuvent aussi effectuer de nombreuses recherches préliminaires et les filtrer. Lorsqu’un consommateur arrive, il est déjà sur le chemin de l'achat, indiquant qu’il est « intéressé par ceci ou cela ».

Face à l'hyper-concurrence et à la rapide évolution des forces du marché, les entreprises doivent souvent faire preuve d’une grande souplesse et réagir promptement, lorsqu’il s’agit de prix, d’événements à venir et de niveaux de stocks, par exemple. Cela est difficile à gérer si toute l'information est imprimée. Par contre, cela devient facile lorsque les systèmes de tarification et d'inventaire, ou quelles que soient les données que votre entreprise a besoin de partager, sont jumelés à des écrans au moyen d’un logiciel de gestion de contenu d'affichage numérique.

Dans ce scénario, lorsque quelqu'un recherche un produit et qu'il est prêt à le commander, cet écran est suffisamment intelligent pour indiquer que le produit est réellement disponible. Si le produit n’est pas entré dans le système, il n'apparaît pas à l’écran. Imaginez le partage automatisé de données en temps réel, personnalisé en fonction de l'endroit où elles sont diffusées et affichées. Cette possibilité peut devenir réalité avec les logiciels d'affichage dynamique.

Bien faite, et avec les bonnes autorisations en place, la technologie peut « savoir » qui regarde l'écran et adapter l'information à ses intérêts ou à ses habitudes d'achat, déjà saisis.

Si votre entreprise a investi dans la technologie de l'affichage numérique, il y a de fortes chances que vous répondiez par l’affirmative.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Restez connecté sur les dernières actualités de l’affichage numérique dynamique et obtenez des conseils pour réussir votre affichage

Articles

La mission première de la plupart des immobilières est la mise en relation d’acheteurs et de... Read More

Articles

La même information concernant les départs et les arrivées que nous avons l’habitude de... Read More

Articles

Imaginez qu’au lieu de simples plaques de métal peint vissées à des poteaux, les panneaux de... Read More